A propos de nous
Contactez nous
Logo Shippy
Commencer
Connexion
Table des matières
Poste principal (H2)

Comment éviter les frais de douane des États-Unis au Canada (2024)

Publié : 31 mai 2024
Auteur : Aman Chopra

Vous expédiez quelque chose d'intéressant des États-Unis vers le Canada ? Il y a une question à laquelle vous devez répondre avant de cliquer sur le bouton "checkout". Comment éviter les frais de douane entre les États-Unis et le Canada ? Peut-on éviter de payer ces frais élevés ?

Ce guide vous aidera à trouver des moyens de réduire les frais d'expédition transfrontaliers coûteux. Nous aborderons les sujets suivants :

  • Seuils de franchise de droits

  • Accords de libre-échange

  • Stratégies de transport intelligentes

Attachez votre ceinture et préparez-vous à comprendre le monde des douanes comme un pro !

Principaux points à retenir

  • Le gouvernement canadien impose des droits de douane et des taxes pour plusieurs raisons. L'une des principales est de financer des projets et des services.

  • Les Canadiens doivent connaître les droits et les taxes de vente : TPS, TVP et TVH. Il est essentiel de comprendre ces taxes et les seuils applicables lorsque l'on importe des marchandises.

  • S'il n'est pas possible d'éviter absolument les frais de douane entre les États-Unis et le Canada, il est possible de les réduire lors de l'importation de marchandises. Ces stratégies consistent notamment à déclarer des valeurs exactes et à planifier la valeur des envois.

Pourquoi les droits de douane et les taxes existent-ils ?

Vue d'ensemble des bâtiments et drapeaux canadiens

Les droits de douane et les taxes existent pour plusieurs raisons :

1. Recettes publiques. Ces taxes sont des sources majeures de revenus pour les gouvernements. Elles s'appliquent aux marchandises entrant dans le pays, générant des fonds réguliers pour soutenir les programmes et les infrastructures du gouvernement.

2. Protection des industries nationales. Les droits et taxes protègent les produits fabriqués localement. Les taxes imposées aux produits importés les rendent plus chers que les produits nationaux. Elles encouragent donc les consommateurs à acheter des articles dans le pays. Cela permet de créer des emplois et de stimuler l'économie nationale.

3. Commerce équitable et négociation. Le gouvernement peut utiliser les droits de douane comme un moyen de négociation dans les négociations commerciales entre les pays. Il peut menacer d'augmenter les droits de douane sur les importations en provenance d'un pays donné. En retour, le gouvernement peut faire pression sur ce pays pour qu'il abaisse ses propres droits sur ses exportations.

4. Décourager les activités illégales. Certains droits peuvent décourager l'importation de marchandises spécifiques, telles que les produits agricoles susceptibles d'être porteurs de parasites ou de maladies. Des droits élevés sur les produits illégaux tels que les drogues ou les armes les rendent moins rentables pour la contrebande.

5. Contrôle et réglementation. Les droits de douane peuvent être un moyen de suivre les flux de marchandises à travers les frontières. Chaque catégorie d'articles étant assortie d'un montant de droits de douane équivalent, les autorités douanières peuvent utiliser ces informations à diverses fins. Il s'agit notamment de collecter des statistiques commerciales ou d'identifier les menaces potentielles pour la sécurité.

Quels sont les différents frais de douane que les consommateurs canadiens doivent connaître ?

Bloc de bois avec les initiales G-S-T par bloc

Les consommateurs canadiens qui commandent des marchandises aux États-Unis peuvent être confrontés à différents types de frais de douane :

Devoirs

Il s'agit d'une taxe prélevée par le gouvernement canadien sur certains produits importés. Le montant des droits dépend du type de marchandise, du pays d'origine et de la valeur. Le code tarifaire du système harmonisé (SH) permet de connaître le taux de droit spécifique d'un article.

Le code SH classe les marchandises dans des catégories particulières, chacune d'entre elles étant assortie d'un taux de droits de douane. Vous pouvez rechercher les codes SH à l'aide du Outil de recherche des tarifs du Canada.

Taxe de vente

Il existe deux types de taxes sur les ventes appliquées aux produits importés au Canada:

Taxe sur les produits et services

La taxe sur les produits et services (TPS) est un type de taxe que vous payez lorsque vous achetez des biens ou utilisez des services. Il s'agit d'une taxe ajoutée au coût des articles que vous achetez, comme les vêtements, les appareils électroniques ou même les repas au restaurant. L'argent collecté par la TPS est versé au gouvernement, qui finance des projets gouvernementaux.

Considérez-la comme une petite partie de vos dépenses qui contribue au bon fonctionnement du pays. Ainsi, lorsque vous achetez quelque chose et que vous constatez un léger surcoût, la TPS contribue à soutenir votre communauté.

Taxe de vente provinciale

La taxe de vente provinciale (TVP) est une taxe que vous payez lorsque vous achetez des produits dans certaines provinces ou certains États. Un petit pourcentage du prix est ajouté en tant que PST lorsque vous achetez des vêtements, des appareils électroniques ou d'autres biens. Ces taxes de vente sont reversées au gouvernement local pour aider à financer des projets locaux utilisés par tous les habitants de la province.

  • Provinces avec TVP : Le Manitoba, la Saskatchewan et la Colombie-Britannique ont leurs propres taux de TVP qui s'appliquent en plus de la TPS.

Taxe de vente harmonisée

La taxe de vente harmonisée (TVH) combine deux types de taxes : la TPS fédérale et la TVP. Certains endroits au Canada utilisent la TVH au lieu d'avoir une TPS et une TVP séparées, ce qui simplifie les choses. Lorsque vous achetez des produits, la TVH est ajoutée au prix, généralement sous la forme d'un pourcentage du coût total. Comme pour la TPS, le gouvernement perçoit cet argent pour financer des projets et des services publics.

  • Provinces avec TVH : Le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, la Nouvelle-Écosse, l'Ontario et l'Île-du-Prince-Édouard ont une TVH qui combine la TPS avec leur taux de taxe de vente provinciale.

Comprendre les seuils de franchise

Les seuils de franchise correspondent à la quantité maximale de marchandises que vous pouvez introduire dans un pays sans payer de droits de douane et de taxes. Ces seuils varient en fonction du type d'envoi et parfois du pays d'origine. Les types d'envois peuvent être de faible valeur ou expédiés par l'intermédiaire d'un service de messagerie ou d'un service postal.

Voici les seuils de franchise de droits pour le Canada et leurs variations :

DescriptionSeuil (CAD)Détails
Seuil général de franchise de droits$20Pour la plupart des marchandises importées au Canada, des droits et des taxes sont appliqués aux envois dépassant cette valeur. Ils s'appliquent aux services de messagerie et aux services postaux.
Exemption personnelle (résidents canadiens)VariableEn fonction du temps passé à l'étranger, les résidents peuvent avoir droit à une exemption personnelle lorsqu'ils rentrent au Canada. Exemples : après 24 heures - 200 $ ; après 48 heures - 800 $.
Seuil de messagerie pour les accords commerciaux$150Pour les marchandises importées de certains pays avec lesquels le Canada a conclu des accords commerciaux, comme les États-Unis et le Mexique, aucun droit n'est appliqué pour les envois ne dépassant pas cette valeur. Toutefois, la taxe de vente provinciale (TVP) ou la taxe sur les produits et services (TPS) peuvent être appliquées.
Seuil de la poste pour les accords commerciaux$40Pour les marchandises importées par les services postaux de certains pays avec lesquels le Canada a conclu des accords commerciaux, des droits et des taxes sont appliqués pour les envois dépassant cette valeur. Ce seuil est nettement inférieur à celui des services de messagerie, ce qui entraîne un traitement différent pour les envois postaux.
  • Exemption personnelle. Les résidents canadiens qui reviennent d'un voyage à l'étranger peuvent rapporter des marchandises dans certaines limites sans payer de droits ou de taxes.

  • Accords commerciaux. Tout accord de libre-échange influe sur les seuils applicables aux services de messagerie et aux services postaux. Cela inclut l'accord Canada-États-Unis-Mexique (CUSMA).

  • La TPS et la TVP. Même lorsqu'un envoi est exempt de droits de douane, les marchandises sont toujours soumises à la TPS et à la TVP.

  • Changements dans les seuils. Les seuils peuvent changer en fonction de la législation, des accords de libre-échange et des politiques gouvernementales. Il convient donc de toujours vérifier les réglementations les plus récentes pour des importations spécifiques.

Stratégies pour réduire les frais de douane

Un diagramme circulaire à gauche et un carnet de notes à droite avec le texte "Accord de libre-échange".

Voici quelques stratégies que vous pouvez utiliser, en tant que consommateur canadien, pour réduire les frais de douane sur vos envois en provenance des États-Unis :

Déclarer une valeur exacte

Il est essentiel de déclarer la valeur exacte des marchandises lors de l'importation, car cela garantit l'équité et la légalité. Si vous sous-estimez la valeur, vous pouvez avoir l'impression d'économiser de l'argent en évitant les taxes ou les droits de douane. Mais en réalité, cela peut vous conduire à de graves problèmes.

Les autorités douanières canadiennes vérifient soigneusement les importations. Vous risquez des amendes, des pénalités, voire des poursuites judiciaires si elles découvrent que vous avez mal déclaré la valeur. Une déclaration exacte garantit que vous payez les droits de douane corrects. Elle permet également de préserver la loyauté des échanges, en empêchant les entreprises qui trichent de bénéficier d'un avantage déloyal. L'honnêteté est donc essentielle pour tous.

Planifier la valeur de l'expédition

Planifier la valeur de l'envoi signifie réfléchir à l'avance au coût des marchandises que vous souhaitez importer, y compris les frais d'expédition et d'assurance. Si la valeur de l'envoi dépasse une certaine limite, vous devrez payer ces frais d'importation, qui peuvent être coûteux.

En planifiant, vous pouvez choisir le meilleur mode et le meilleur délai d'expédition. Vous pouvez également répartir les articles en plusieurs envois distincts afin de ne pas dépasser la limite fixée. Vous éviterez ainsi les frais imprévus, économiserez de l'argent et rendrez l'expédition plus efficace.

Tirer parti des accords de libre-échange (ALE)

Le CUSMA est un accord commercial qui facilite les échanges entre le Canada, les États-Unis et le Mexique. Vous pouvez utiliser les règles de cet accord pour économiser de l'argent lorsque vous importez des marchandises. Si les produits que vous expédiez sont fabriqués au Canada, aux États-Unis ou au Mexique, vous n'aurez peut-être pas à payer autant de droits de douane ou de taxes.

Cela peut rendre les marchandises moins chères, ce qui est bon pour les entreprises et les clients. En comprenant comment cela fonctionne, vous pouvez faire des choix plus judicieux. En retour, vous pouvez économiser de l'argent et encourager le développement des affaires dans ces pays.

Envisager des programmes de ristourne de droits

Dans certaines situations, les programmes de ristourne de droits peuvent offrir des remboursements partiels des droits payés sur les marchandises. Cela s'applique aux marchandises qui sont ensuite exportées du Canada. Mais il y a un hic. Ces programmes s'appliquent généralement aux importations commerciales. En d'autres termes, il n'est avantageux pour les entreprises canadiennes que d'importer des articles des États-Unis, ce qui n'est pas forcément pratique pour les achats quotidiens des consommateurs.

Autodédouanement de votre colis à l'Agence des services frontaliers du Canada (facultatif)

Vous pouvez économiser sur les frais de courtage. Les services de messagerie ajoutent souvent des frais de courtage pour le dédouanement. Vous pouvez potentiellement économiser ces frais en dédouanant vous-même votre colis auprès de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Toutefois, cette option requiert un certain effort et une certaine familiarité avec les procédures douanières. En outre, elle peut vous causer du stress et d'autres problèmes au cours de la procédure. Il convient donc de mettre en balance les économies potentielles avec le temps nécessaire et les autres avantages.

Que se passe-t-il si vous ne payez pas les frais de douane ?

Petits cartons, chariot élévateur, et pas de panneau sur un chevalet

Voici ce qui peut arriver si vous ne payez pas les frais de douane sur votre envoi des États-Unis vers le Canada :

Colis retenu et livraison retardée

La conséquence la plus importante est que l'ASFC retiendra votre colis jusqu'à ce que vous ayez réglé les frais. Malheureusement, cela peut entraîner des retards importants dans la réception de votre colis.

Retour à l'envoyeur potentiel

Dans certains cas, si les frais restent impayés pendant une période prolongée, l'ASFC peut renvoyer le colis à l'expéditeur aux États-Unis. En fonction de la politique de retour du vendeur, vous risquez de vous retrouver sans votre achat et de devoir payer le prix d'origine de l'article.

Risque de frais supplémentaires

Outre les frais de douane impayés, il y a un autre élément auquel vous devez faire attention. Vous risquez également de devoir payer des frais d'entreposage pendant la période où l'ASFC retient votre colis.

Impact sur les livraisons futures

Si vous négligez à plusieurs reprises de payer les frais de douane, vous risquez d'être signalé à l'ASFC. Cela conduit à un examen plus approfondi de vos futurs envois, ce qui peut entraîner des retards supplémentaires.

Pas d'évitement d'accusation en fin de compte

Il est important de rappeler que vous êtes légalement tenu de payer les frais de douane imposés à votre importation. Même si les douanes canadiennes renvoient votre colis à l'expéditeur, vous restez responsable des frais si le vendeur les poursuit.

Recommandation

Pour éviter ces tracas et ces coûts potentiels, il est préférable de prendre en compte les frais de douane potentiels lorsque vous établissez le budget de votre achat. Utilisez les stratégies décrites précédemment pour minimiser ces frais. Si vous n'êtes pas certain des frais possibles, communiquez directement avec l'ASFC pour obtenir des conseils en utilisant son site Web ou la Ligne d'information sur la frontière au 1-800-461-9999.

Comment Shippsy peut-il vous aider ?

Shippsy ne peut pas vous aider à éviter les frais de douane, car il se conforme entièrement aux règlements de l'ASFC. Cependant, Shippsy peut vous aider d'autres manières lors de vos achats en ligne des États-Unis vers le Canada.

Envois groupés (réduction des problèmes liés au seuil de déclenchement des droits)

Si vous prévoyez de faire plusieurs achats aux États-Unis, envisagez de regrouper vos colis. Cela peut vous permettre de dépasser le seuil d'exonération des droits de douane. Une fois qu'ils arrivent dans les locaux de Shippsy aux États-Unis, vous pouvez demander à ce que les colis soient livrés ensemble. Cela vous permettra de maintenir la valeur totale déclarée en dessous du seuil.

Remarque : Shippsy n'offre cette option que pour les colis provenant du même vendeur. De plus, vous pouvez bénéficier d'une réduction de 25 % sur les frais de manutention* si vous demandez 3 colis ou plus le même jour. Contactez-nous dès aujourd'hui pour plus d'informations.

*Cette fonction ne s'applique qu'aux envois à destination de l'Ontario.

Toutefois, il est important de tenir compte de quelques mises en garde :

  • La consolidation n'est pas garantie. Bien que Shippsy propose la consolidation, celle-ci n'est pas toujours possible en fonction de la taille, du poids ou du contenu de vos colis.

  • Les droits de douane s'appliquent toujours à la valeur totale. Même en cas de consolidation, si la valeur combinée de vos articles dépasse 150 CAD, vous serez toujours soumis à des droits sur le montant total de l'envoi.

Voici comment Shippsy peut vous aider :

  • Informations transparentes sur les droits et taxes. La plateforme Shippsy peut fournir une estimation des droits et taxes lors du paiement. Cela peut vous aider à prendre des décisions éclairées concernant vos achats et à planifier vos dépenses en conséquence.

  • Dédouanement simplifié. En fonction de ses services et de votre lieu de résidence, Shippsy peut offrir une assistance pour les procédures de dédouanement. Cependant, il est important de clarifier ce point directement avec Shippsy pour comprendre l'étendue de leur soutien.

Dans l'ensemble, bien que Shippsy ne puisse pas éliminer complètement les frais de douane, son service de consolidation et son potentiel d'estimation des droits de douane peuvent être des outils utiles dans votre stratégie de minimisation de ces coûts.

En résumé

Éviter les frais de douane peut conduire à une non-conformité involontaire si les règles sont mal comprises ou mal appliquées. La fausse déclaration de marchandises pour éviter les frais de douane est illégale et peut entraîner des amendes, des pénalités ou la saisie des marchandises.

N'oubliez pas qu'il est de votre responsabilité de déclarer correctement vos articles et de payer les frais de douane applicables.

Pour éviter tout stress lorsque vous faites des achats depuis les États-Unis, vous pouvez choisir d'expédier vos articles au Canada avec Shippsy. Shippsy peut vous aider à calculer vos droits de douane, à effectuer le dédouanement et à expédier les articles au Canada.


Magasinez les meilleures offres américaines depuis le Canada avec Shippsy

Commencez dès aujourd'hui. S'inscrire gratuitement !
Join Our Email List

Join our email list!

Get the best shopping deals delivered straight to your inbox.

Commencez dès aujourd'hui ! Expédiez plus rapidement, plus intelligemment et à moindre coût avec Shippsy.

Commencez dès aujourd'hui. S'inscrire gratuitement !
Vous avez apprécié cet article ?
Répandez l'amour et partagez-le !
Join Our Email List

Join our email list!

Get the best shopping deals delivered straight to your inbox.

Prêt à expédier ces produits de soin ?
Qu'attendez-vous ?
Vous voulez rester informé ?
Suivez-nous et marquez vos vidéos d'unboxing !

Voir d'autres articles de la même catégorie

Kylie Cosmetics au Canada : La façon la moins chère de se les procurer depuis les États-Unis

Hé, les amoureux de la beauté au Canada ! Tu as hâte d'ajouter la magie de Kylie Cosmetics à ta collection, mais tu es stressée par les frais d'expédition ? Nous vous proposons une solution astucieuse ! Dans cet article de blog, nous vous révélons le moyen le plus abordable de vous procurer ces produits Kylie Cosmetics au Canada depuis les États-Unis. Maintenant, dites bonjour aux looks glam sans effort [...]

Lire la suite
Le meilleur du shopping aux États-Unis : Destinations, conseils et bonnes affaires

Nous savons tous que les États-Unis sont le paradis des amateurs de shopping. Des tendances de la mode aux soins de la peau, en passant par les boutiques vintage et les articles spécialisés, vous pouvez tout trouver ! À ce propos, si vous avez envie d'une aventure shopping, ce blog a quelque chose pour vous. Explorons les villes incontournables, les conseils d'initiés pour [...]

Lire la suite
Les meilleurs achats transfrontaliers à partir de Montréal : Un guide de voyage de magasinage pour les États-Unis

Les Canadiens de Montréal ont la chance d'être si proches de la frontière américaine. Cela leur permet d'accéder à un monde de possibilités de shopping à une courte distance en voiture. Donc, si vous êtes un acheteur avisé qui cherche à faire les meilleures affaires et des trouvailles uniques, c'est votre billet pour une séance de magasinage réussie. Rejoignez-nous [...]

Lire la suite
Vous avez apprécié cet article ?
Répandez l'amour et partagez-le !
Vous voulez rester informé ?
Suivez-nous et marquez vos vidéos d'unboxing !

Magasinez les meilleures offres américaines depuis le Canada avec Shippsy

Commencez dès aujourd'hui. S'inscrire gratuitement !
Join Our Email List

Join our email list!

Get the best shopping deals delivered straight to your inbox.

Expédition à notre adresse aux États-Unis. Enlèvement au Canada
Expédition à notre adresse aux États-Unis.
Enlèvement au Canada